#menu-mobile

Choisissez la chirurgie qui vous correspond

retour

Le cabinet du Docteur Paradol, se dote du 1er EMSCULPT sur Lyon et Saint-Etienne !

Le Cabinet Paradol est parmi les premiers en Rhône-Alpes et le seul établissement de Saint-Etienne à Lyon et de Grenoble à Chambéry à être équipé de l’EMSculpt. Ce matériel unique en son genre est réservé aux médecins et suscite l’engouement depuis de nombreux mois en raison de ses résultats spectaculaires validés scientifiquement(1). En 4 séances de 30 minutes, il peut permettre sans effort de faire fondre le tissu graisseux de 19% et d’augmenter la masse musculaire de 16% d’un patient ou d’une patiente. Son secret ? Ses ondes électromagnétiques génèrent en 1/2h l’équivalent de 20 000 contractions musculaires, du type squatts ou crunchs(2) pratiqués dans les salles de fitness. Amanda Granger, 40 ans, patiente du Docteur Paradol, a testé ce matériel de body-sculting. Elle nous livre son témoignage.

« Je suis commerciale, ce qui m’amène à déjeuner souvent au restaurant et à faire beaucoup de déplacements en voiture. Pour me libérer l’esprit et conserver la ligne, je pratique la marche rapide et j’effectue des exercices de gainage à raison de 3h à 4h par semaine. Je suis « menue » mais j’ai, comme beaucoup de femmes, un léger renflement au niveau du ventre que le sport, même régulier, ne permet pas d’effacement totalement. Pour me sentir mieux dans mon corps et disposer d’un ventre plat et d’un abdomen plus esthétique, j’ai donc pris rendez-vous avec le cabinet Paradol pour suivre ma première séance d’EMSculpt. J’ai ressenti d’emblée les contractions provoquées par l’appareil. On perçoit concrètement que les abdos travaillent en profondeur ! C’est si vrai que j’ai transpiré pendant la séance alors que j’étais allongée et immobile et que je suis plutôt frileuse de nature. A son issue, j’ai éprouvé un sentiment de bien-être, comme à la fin d’une activité sportive. Mon ventre était léger et tonique. Au terme de cette première expérience, j’ai été bluffée par les sensations vécues. Quant au résultat définitif, il faudra attendre la fin du cycle des séances mais je suis confiante. Pour avoir essayé du matériel d’électrostimulation classique, je peux vous assurer que cela n’a rien à voir : ce n’est absolument pas comparable ! ».

 

Une vraie alternative à la chirurgie esthétique

Amanda Granger nous a donné rendez-vous à l’issue de son traitement pour tirer un bilan définitif. Elle nous a précisé que l’EMSculpt représente une solution qui lui convient car il n’est pas question pour elle « de passer par le biais de la chirurgie esthétique ». Elle ne se serait pas engagée non plus dans cette démarche si celle-ci « n’était pas encadrée par un médecin, qui apporte une garantie totale sur la technologie utilisée, son caractère sans danger et non invasif ». Quant au budget à consacrer à l’EMSculpt, notre patiente reconnaît que cela représente un certain investissement, à relativiser car il s’inscrit dans le temps. Elle entend à ce titre le faire perdurer. « Mon but grâce à cette nouvelle technologie n’est pas de perdre du poids mais de gainer mon ventre. Ce n’est pas une solution miracle et pense qu’il faut accompagner ces soins d’une certaine hygiène de vie et de la poursuite d’une activité physique ».

(1) Données validées par des études cliniques
(2) La pratique des crunchs est considérée comme dangereuse par certains médecins, comme Bernadette de Gasquet, car ils conduiraient à une fragilisation du périnée. L’EMScultp en revanche fait travailler les abdos sans aucune incidence sur le périnée.

 

Pourquoi l’EMSculpt fait le buzz à Lyon, Saint-Etienne et plus largement encore en Rhône-Alpes ?

L’EMScultp fait beaucoup parler dans les métropoles lyonnaise et stéphanoise, mais aussi à Grenoble, Annecy, Valence, Bourg-en-Bresse ou encore Villeurbanne ou Privas. La raison est simple : cette innovation EMSculpt proposée par le Cabinet Paradol a prouvé qu’il était réellement possible de faire fondre les graisses de gagner en musculation sans pratique sportive ! Ce Graal pour perdre du ventre et de la culotte de cheval et se doter en contrepartie d’une musculature développée sans effort est unique en son genre. La machine EMScultp du Cabinet Paradol à Saint-Etienne tonifie la ceinture abdominale et renforce les fessiers permettant en seulement 4 séances tout en restant allongé avec des résultats tangibles et visibles. Elle permet de retrouver la ligne, d’éliminer en profondeur les tissus adipeux et de sculpter et de redessiner sa silhouette.

L’EMSclulpt était très attendu en région stéphanoise et lyonnaise

Des jeunes femmes stéphanoises et des habitants de Lyon et de Saint-Priest ont entendu parler du phénomène EMSclupt et envisagent de tester l’appareil pour des motivations différentes. « Mes abdos se sont relâchés après ma grossesse et je voudrais retrouver un ventre plat grâce à l’EMSculpt» explique cette Maman de la région lyonnaise. « Je n’ai pas le temps de passer des heures dans les salles de sport et je veux un fessier plus musclé. J’ai entendu parler de l’EMSculpt» précise pour sa part cette jeune femme qui réside entre le Rhône et la Loire. « A partir d’un certain âge, le corps ne supporte plus les exercices intensifs et lutter contre la perte musculaire et le poids s’avère difficile. Cette technologie EMSclupt à 1h de chez moi me redonne le moral car il y a enfin une solution pour continuer à se sentir belle sans recourir à la chirurgie esthétique » précise cette sexagénaire originaire de la Drôme. Un couple de Saint-Etienne résume le sentiment général. Madame, commerçante à Vénissieux, « veut faire attention à elle » sans pratiquer de sport ; Monsieur, dirigeant de société et ancien sportif sur Lyon, souffre du dos et « n’a pas le temps de faire des exercices pour remuscler ses abdos ». Pour eux qui avaient « rêvé » d’un tel appareil, le cabinet Paradol leur propose EMSclupt, la « machine » dont tout le monde parle !

 

Bon à savoir ! EMSclupt : simple, pratique et efficace !

Installé dans le quartier Fauriel à Saint-Etienne, le cabinet du Docteur Paradol se situe à proximité immédiate d’un parking public, des transports en commun (Bus et TGV) et de l’autoroute. Les séances d’EMSclupt durent 30 minutes et se calent en fonction de votre emploi du temps. Un contrôle médical est organisé au préalable pour vérifier toute absence de contre-indication pour optimiser les effets bénéfiques de la technologie EMSclupt que vous sentirez dès la première séance avec des résultats tangibles au bout de 4 séances.

LES EXPLICATIONS DU DOCTEUR PARADOL :

« La solution EMSculpt résulte d’une technologie innovante. Elle s’appuie sur des ondes électromagnétiques de haute intensité qui pénètrent jusqu’à 7 cm sous la peau pour brûler les graisses et augmenter la masse musculaire. Ce matériel a bénéficié en France d’une AMM (autorisation de Mise sur le Marché) après avoir été validé par les autorités américaines, les plus exigeantes au monde. C’est la première fois en effet dans l’histoire de la chirurgie esthétique qu’il est possible de sculpter son corps en redessinant la silhouette abdominale ou tendre vers des fesses galbées sans intervention chirurgicale, tout en restant « immobile », mais pas « inactif ». En effet, avec l’EMSculpt,le corps travaille en profondeur, d’où les résultats obtenus de manière non-invasive. Le patient de Saint-Etienne, Lyon ou de Rhône-Alpes peut reprendre son activité professionnelle après une séance. Les contre-indications sont par ailleurs peu nombreuses(1), sachant que j’effectue de toute façon en amont du traitement une consultation préventive. Pendant la séance, le patient va ressentir des picotements légers et une sensation de pression.Celle-ci sera proportionnelle à l’intensité des contractions, qui dépend de ses souhaits et de son profil. A son issue, des courbatures peuvent apparaître, comme une séance de sport ou de gainage. Par sa simplicité, sa rapidité et sa sécurité, l’EMSculpt constitue une opportunité pour de nombreuses personnes, des femmes comme des hommes, quels que soient leur âge et leur morphologie ».

(1) Sauf notamment les femmes enceintes et les personnes portant un pacemaker ou des implants corporels en métal

 

78

30