#menu-mobile

Choisissez la chirurgie qui vous correspond

retour

Injection de toxine botulique (BOTOX)

Définition

Le processus naturel du vieillissement de la peau imprime au visage des rides et ridules d’expression.

Le pouvoir de relaxation musculaire de la toxine botulique permet d’y remédier. En injectant cette substance dans le pourtour de l’œil et entre les sourcils, le médecin atténue les rides dites « du lion » (rides inter-sourcilières), les rides du front ainsi que les rides de la patte d’oie, obtenant ainsi un effet rajeunissant.

photo

Avant l'injection

Le visage ne doit pas être maquillé ou doit être démaquillé avant l’injection.

Il ne faut pas prendre d’aspirine, d’anti-coagulant ni d’anti-inflammatoire durant les 10 jours précédent l’injection. Cela augmenterait le risque de saignement.

l'injection

Les injection de toxine botulique se pratiquent sans anesthésie car elles ne sont pas ou peu douloureuses.

Le médecin injectera le produit au moyen d’une aiguille très fine en divers endroits du visage.

Après l'injection

Le patient ne doit ni s’allonger ni faire de sport pendant les deux heures suivant les injections.

Aucune manipulation ou massage du visage ne doivent être pratiqués pendant 24 heures.

Il est important de solliciter plusieurs fois par jour et de manière insistante les muscles corrigés par les injections pendant 3 jours.

Le visage est légèrement marqué pendant la demi-heure suivant les injections. Il est possible de prendre des granules d’arnica en prévention.

Résultat

Les effets du produit commencent à apparaître au 3ème jour et atteignent leur niveau optimal entre 10 et 15 jours après l’injection. C’est à partir de ce moment-là que l’on peut proposer une retouche si celle-ci s’avère nécessaire.

Le résultat doit être naturel. Les muscles ne doivent pas être neutralisés car le visage perdrait de son expression.

En outre, le résultat doit être jugé lorsque les rides sont au repos.

Pour obtenir un résultat optimal, les injections doivent être réitérées au bout de 3 à 6 mois. Dès la deuxième injection, les résultats sont plus durables et le traitement d’entretien peut être pratiqué tous les 6 à 8 mois.

A l’arrêt des injection, le patient remarquera que le muscle retrouve sa fonction d’avant traitement.

Point clés

  • - Aucune aspirine ni anti-coagulant durant les 10 jours précédant et les 24 heures suivant les injections
  • - Visage démaquillé
  • - Quelques marques rapidement résorbées après les injections
  • - Pas d’indisponibilité professionnelle
  • - Aucune activité sportive ni position allongée durant les 2 heures suivant les injections
  • - Aucun massage ni manipulation du visage pendant 24 heures après le traitement
  • - Schéma de traitement lors de la première année (pour un résultat optimal, on propose volontiers 3 séances lors de la première année puis un entretien tous les 6 à 8 mois à partir de la deuxième année) :
  • - 1ère injection à J
  • - 2ème injection à J + 3 à 6 mois
  • - 3ème injection à J + 6 à 8 mois
  • - injections suivantes tous les 6 à 8 mois
  • - Reprise de la fonction naturelle du muscle à l’arrêt du traitement

Rétro-planning

  • 2 à 3 mois avant les injections : prise de rendez-vous
  • 10 jours avant les injections : ne plus prendre d'aspirine, d'anti-coagulants ou d'anti-inflammatoires
  • J0 : injection
 

Première année :

  •  J+3 à 6 mois : 2ème injection
  •  J+6 à 8 mois : 3ème injection
  • Entretien : tous les 6 à 8 mois

Définition

Définition

2

Définition

Botox

Définition

Le Botox va permettre de redonner un aspect plus jeune au visage du patient et ainsi d'effacer certaines rides parfois trop marquées.

Définition

51